Les fêtes de fin d’année sont un moment clé pour lancer une stratégie de marketing événementiel et
relancer sa communication. C’est le moment idéal pour faire des offres, relancer ses clients, proposer
des réductions et briller de mille feux sous les sapins. Du point de vu marketing, Noel se caractérise
par plusieurs composantes essentielles :
Un processus d’achat différent :

Noel représente une période bénie de l’année pour les marques, une période durant laquelle tout ce
que vous avez étudié sur les « consommateurs rationnels » peut être jeté à la poubelle. En effet, la
magie de cette fête réside dans le fait que les consommateurs ne lésinent pas sur les dépenses, ils
ont l’ « obligation » d’acheter des cadeaux et de faire plaisir à leurs proches et ils sont prêts à
dépenser plus que pendant toute autre période de l’année, une occasion de taille pour les vendeurs
qui se doivent de les attirer à tous prix.

Un levier pour le digital :

L’enjeu de cette période particulière pour les marques est de déployer ce qu’on appelle une stratégie
multi canal, et c’est là qu’entre en jeu la magie du digital. Les festivités atteignent les réseaux sociaux
et les sites internet tout de rouge vêtus pour l’occasion ainsi que les affiches et messages
publicitaires qui sont personnalisés pour l’occasion. Le ciblage perd tout son sens car quand on
achète pendant Noel c’est pou autrui et non pour soi, ce qui permet néanmoins d’attirer de
nouveaux prospects et d’élargir son audience, la difficulté réside ensuite dans le fait de les garder.

Des packaging personnalisé :

Certains vont plus loin que jouer sur le visuel de leur site web, ils personnalisent leurs produits (dans
la mesure du possible bien entendu)! C’est ce qui s’appelle être dans l’esprit de Noël et ça paye, c’est
devenu une vraie tradition pour certaines marques et chaque année ils suscitent la curiosité de leurs
consommateurs qui attendent avec impatience de voir à quoi va ressembler le design de cette
année.

Des enfants choyés :

Les enfants sont atteints via deux médias : les catalogues de jouets et la publicité à la télévision, sans
oublier leur grande capacité à s’envier les uns les autres et donc à être fortement influencés. Comme
Noel est avant tout la fête des enfants et qu’ils sont les principaux prescripteurs d’achat de leurs
parents pendant cette période, les marques n’ont pas d’autre choix que de les avoir de leur côté car on ne peut rien refuser à un enfant pour Noel. Tout doit dont être fait pour les émerveiller, à la télé,
dans les magasins, dans la rue..

Des boutiques éphémères :

Ces boutiques ont pour but de se rapprocher du client, de le toucher et l’émerveiller, d’associer les
marques à la magie de Noel et ainsi renforcer leur position. Il ne s’agit pas là d’organiser son propre
évènement mais d’être présent là où on ne s’y attend pas (à un coin de rue tout simplement) ou
même là où on s’y attend le plus (au fameux marché de Noel) des popup stores plus originaux les uns
que les autres font leur apparition et se concurrencent au niveau de la décoration, même les
marques modestes s’y mettent car le retour sur investissement et la notoriété qui en résultent ne
sont pas négligeables.

Facebook Comments